Les Fractales (1/2)




Ceux qui parmi vous ont déjà parcouru le site de Nola's key ont pu remarquer ma fascination pour les fractales puisqu'une galerie d'images intitulée Frk Tales leur est consacrée. Cette fascination remonte à mon enfance la plus lointaine où je placardais déjà les murs de ma chambre de posters de fractales.

Je ne suis pas le seul. Beaucoup de personnes éprouvent une attraction étrange face à ces représentations visuelles de fonctions mathématiques, car elles nous renvoient irrésistiblement à des questions métaphysiques. Comment une simple formule mathématique peut-elle générée des représentations aussi complexes et semblables à certaines créations de l'univers ? Comment nous positionnons-nous quand elles nous projettent à ce point dans l'ifiniment petit et l'infiniment grand ?



Car certes il y a les structures concrètes que nous connaissons tous plus ou moins, comme par exemple la fougère, le choux Romanesco, les veines du corps humain, les branches d'un arbre. Mais la répartition de cet arbre dans la forêt obéit également aux mêmes lois fractales que la ramification de ses branches. Les micro variations du rythme cardiaque humain, l'écoulement de fluides, les fluctuations météorologiques, ou celles du cours de la bourse, tout cela semble aussi pouvoir obéir à des algorithmes fractals. Tout phénomène de type chaotique - selon la théorie du chaos où une infime variation des conditions initiales peut avoir des répercutions imprévisibles à l'arrivée - semble pouvoir s'expliquer par une fonction fractale. L'homme, la nature et l'univers seraient-ils alors entièrement régis par un déterminisme mathématique et des algorithmes fractals ? C'est ce que j'aurais tendance à croire. J'ai du mal à imaginer que cet équilibre complexe ne soit le fruit que de l'évolution, au sens darwinien du terme. Pour moi, un ensemble de lois physiques et mathématiques régit tout ça, et s'il y a des lois, il y a forcément une "entité" supérieure qui les a créées. Je suis agnostique, je ne crois pas en dieu, je ne crois en aucun dieu, mais je ressens au plus profond de moi cette part de sacré, celle que l'on ressens dans ces moments fugaces où l'on observe la nature et l'on prend soudainement conscience de son infinie beauté. En tout cas ce qui est sûr, c'est qu'une fois que vous aurez appris à reconnaître les fractales autour de vous, vous ne verrez plus jamais les choses tout à fait de la même manière.

Le chou romanesco, un formidable exemple de fractale naturelle.


Les applications techniques et technologiques en matière de fractales existent mais ne sont pas légion car elles servent avant tout à comprendre le monde plutôt qu'à le créer. Pour ma part, du fait de leurs caractéristiques proches du monde qui nous entoure et de leur esthétisme à la fois fascinant et futuriste, je suppose (et espère) qu'un des grands domaines d'application à venir sera incontestablement l'architecture.











Cependant un des domaines dans lequel les fractales ont eu un énorme retentissement dès le début de leur popularisation dans les années 80 est celui de la création graphique. Pour ma part, ce sont les fractales de type IFS (Iterated Function System) qui m’intéressent plus particulièrement. Graphiquement, elles ont un aspect généralement plus organique et leur côté récursif semble moins évident au premier abord. La plupart des "artistes" fractals qui utilisent les IFS tendent à mettre en avant le point de vue suggestif. Par exemple leur fractale évoquera une galaxie, un flocon de neige, une feuille morte etc...

Personnellement, ma démarche consiste plutôt à intégrer des fractales totalement abstraites dans des photos que j'ai prises (et retouchées), afin de leur apporter une lecture nouvelle, née non pas de leur suggestivité potentielle, mais de leur association avec la photo. Ceci s'applique également dans l'autre sens pour la photo où la fractale tend à y révéler une présence indicible.

La magie des fractales appartient à chacun, selon comment elles entrent en raisonnance émotionnellement avec ce que nous avons de plus profond.


Dans un prochain article je vous parlerai de la manière dont chacun peut les créer s'il le souhaite, par quel moyen, et grâce à qui, entre autre, cela est désormais possible et accessible au plus grand nombre.


Ci-dessous "A la recherche de la dimension cachée" un documentaire captivant sur les fractales diffusé sur Arte en hommage à celui qui les a découvertes et étudiées, Benoît Mandelbrot (les trois autres volets sont à visionner directement sur Youtube).





Posts à l'affiche
Posts récents
Chercher par tags
Suivre Nola's key
  • Facebook Basic Square
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Youtube Icon
  • Grey SoundCloud Icon

© 2012 - 2020 Nola's key

Tous droits réservés

copyrightfrance-logo9.gif