• Nicolas

Je veux un physicien pour mes funérailles


Je veux qu'un physicien parle à mes funérailles. Je veux qu'un physicien parle de la conservation de l'énergie à ma famille endeuillée de sorte qu'elle comprenne que mon énergie n'est pas morte. Je veux que le physicien rappelle à ma mère sanglotante ​​la première loi de la thermodynamique : aucune énergie dans l'univers n'est créée et aucune n'est détruite. Je veux qu'elle sache que l'ensemble de mon énergie, chaque vibration, chaque Joules de chaleur, chaque onde de chaque particule qui constituait son fils bien-aimé, restera avec elle dans ce monde. Je veux que le physicien dise à mon père en larmes que parmi les énergies du cosmos, j'ai donné autant que j'ai reçu.


A un moment donné, j'aimerais que le physicien descende de la chaire et marche vers ma compagne assise là sur le banc, avec le cœur brisé, et lui dise que tous les photons qui ont croisés mon visage, toutes les particules dont le chemin a rencontré mon sourire, une mèche de mes cheveux, ces centaines de milliards de particules, ont rebondi et se sont enfuies comme des enfants, leur trajectoire à jamais modifiée par moi. Et alors qu'elle se blottira dans les bras de ses proches, le physicien lui fera savoir que tous les photons que j'ai renvoyés ont été recueillis par les détecteurs de particules que sont ses yeux, que ces photons ont créé en elle des constellations de neurones chargés électromagnétiquement et dont l'énergie perdurera à jamais. Et le physicien rappellera à l'assemblée combien notre énergie rayonne sous forme de chaleur. A cet instant, certains seront peut-être entrain de s’aérer avec un dépliant... Et il leur dira que la chaleur qui s'écoulait à travers moi dans la vie est toujours là, qu'elle fait toujours partie de tout ce que nous sommes, tout comme nous qui pleurons propageons la chaleur de nos propres vies. Et le physicien expliquera à ceux qui m'ont aimés qu'ils n'est pas nécessaire d'avoir la foi. Et effectivement, ils n'ont pas à avoir la foi. Il leur fera savoir qu'ils peuvent faire des mesures, que des scientifiques ont fait des mesures sur la conservation de l'énergie et ont prouvé de manière précise et vérifiable qu'elle était constante à travers l'espace et le temps. J’espère que ma famille examinera les preuves, s'assurera que les données scientifiques sont solides et qu'ils seront alors consolés de savoir mon énergie toujours là.


Conformément à la loi de la conservation de l'énergie, rien de moi n'aura disparu.

Je ne serai juste que moins ordonné.


Amen.



Ce texte est inspiré d''une intervention radiophonique diffusée sur NPR News intitulée "All things considered" de Aaron Freeman, un écrivain, journaliste et performeur américian. Son utilisation , sa retranscription et sa traduction restent à ma libre interprétation. L'intervention originale en anglais est disponible ici.

© 2012 - 2021 Nola's key

Tous droits réservés

copyrightfrance-logo9.gif